Tarte à la tomate : comment réussir à tous les coups ?

Quoi de plus simple à faire qu’une tarte à la tomate ?

C’est la recette d’été par excellence, facile et réussie à tous les coups, à condition de respecter quelques règles et astuces…

Tarte tomate ter

Avant toute chose, le choix des tomates :

La règle est des plus simple : pas de bonne tarte sans de bonnes tomates de saison, c’est la base !

Pour ma part, j’ai de la chance, il suffit que j’aille voir Antoine mon maraîcher aixois pour revenir à la maison avec des tomates tellement bonnes qu’il y en a au moins toujours une qui disparait sur le chemin du retour…

D’ailleurs, j’en profite pour vous glisser une astuce hyper importante concernant le goût des tomates.
Vous avez peut-être comme moi le souvenir d’une tomate cueillie à point dans le jardin et croquée sur le champ, encore toute chaude de soleil ?… et bien justement c’est ça le secret d’une bonne tomate ! Une tomate cueillie à pleine maturité, dégustée peu après la cueillette et conservée, en attendant, dans la corbeille à fruits plutôt qu’au frigo car le froid a la fâcheuse tendance à anesthésier leur goût.

La question clé : comment éviter l’effet « pâte détrempée » ?

De préférence, choisissez les tomates les plus charnues (type cœur, côtelées ou les allongées) car ce seront celles qui rendront le moins de jus à la cuisson, donc avec moins de risque de pâte détrempée.

Sinon, j’ai testé plusieurs astuces très efficaces pour éviter de détremper la pâte :

Astuce n°1 : je fais dégorger les tomates
Je saupoudre mes rondelles de tomates de sel et je les laisse dégorger dans une passoire ou sur une grille à pâtisserie pendant 20 minutes.

tomate degorge

Astuce n°2 : je rajoute de la chapelure dans le fond de pâte
Je saupoudre la pâte de chapelure ou de semo
ule fine qui absorbera le jus des tomates lors de la cuisson.

Astuce n°3 : je précuis la pâte avant de la garnir
Comme toutes les tartes aux garnitures juteuses, une précuisson à blanc de la pâte pendant 10-15 min à 180°C est assez efficace pour garantir une pâte croustillante. Laissez-la tiédir avant de garnir, sinon vous aurez une mauvaise surprise au moment de mettre le formage !
D’ailleurs une pâte brisée donnera un résultat plus craquant que la pâte feuilletée qui a tendance à absorber plus de jus.

Les autres ingrédients et les différentes versions….

La première couche qu’on tartine sur la pâte est là pour apporter du goût ! J’aime remplacer la classique moutarde par de la tapenade ou du pesto.

tapenade0001
C’est également le moment de parsemer d’herbes de Provence ou d’oignon et d’ail hachés.

tarte en cours0001

Vient ensuite le fromage. Pour ma part je préfère mettre du comté ou du cantal à la place de l’emmental râpé, ça donne plus de goût.
On peut aussi mettre de la mozzarella, du chèvre, de la ricotta… les possibilités sont nombreuses. Je me souviens même une fois avoir utilisé du Saint-Nectaire qui me restait et c’était délicieux !

J’ai l’habitude de parsemer le fromage sur la pâte avant de disposer les rondelles de tomates, mais vous pouvez aussi le couper en lamelles et l’intercaler avec les tomates ou encore en parsemer sur le dessus de la tarte pour un effet « gratiné ».

Il est ensuite possible de rajouter toutes sortes d’ingrédients :

– du thon en boîte émietté à mettre sous les tomates : il va absorber leur jus pour un résultat bien moelleux (c’est particulièrement bon avec de la tapenade en fond !)

tapenade0002

– des anchois et des olives, à déposer sur la tarte quelques minutes avant la fin de la cuisson pour ne pas les dessécher

– des lamelles de jambon cru à disposer sur la tarte juste avant de servir

Sans oublier quelques feuilles de basilic frais ou de roquette à parsemer sur le dessus avant de servir !

Effet déco

Pour donner un coup de jeune à ma recette basique de tarte à la tomate, cette année je la prépare en forme de couronne.

tarte en cours0003

C’est ultra simple, même pas besoin de moule à tarte, et c’est très commode à manger avec les doigts !
 Qui plus est, l’effet visuel est garanti, surtout que j’utilise des tomates multicolores et tout le monde m’a demandé la recette !

Tarte à la tomate belle mais toute simple

Ingrédients : 4 tomates multicolores – sel – 1 pâte brisée (maison c’est meilleur !) – 2cs de moutarde – 1 branche de romarin frais – 1 poignée de comté râpé

1. Je lave et découpe les tomates en rondelles. je les dispose sur une grille posée sur une plaque : je saupoudre de sel et je laisse dégorger pendant 20 minutes.

2. J’étale ma pâte brisée. Je la mets sur un papier cuisson et je trace au centre du disque 4 traits à l’aide d’une couteau et sans remonter jusqu’aux bords afin de former 8 triangles.

3. Je tartine le cercle de pâte de 2 cuillerées de moutarde, sans en mettre sur les triangles. Je parsème de romarin haché, de comté, puis je dispose les rondelles de tomates en rosace.

4. Je rabats les triangles vers l’intérieur sur les tomates afin de former une couronne et j’enfourne à 180°C pour 25-30 minutes de cuisson.

Publié dans Apéro et sur le pouce, Des légumes et des idées, Recettes, Tartes et tourtes Tagués avec : , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Catégories